Tian aux légumes

Tian aux légumes

Ce tian aux légumes du soleil accompagne très bien les viandes ou poissons grillés. Il est facile et rapide à réaliser. Il peut se manger chaud ou froid.

Pour 6 personnes

2 ou 3 tomates (utilisez la variété cœur de bœuf de préférence)
1 courgette
1 aubergine
1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel, poivre, herbes aromatiques au choix (thym, sauge, marjolaine, …)

1. Préchauffez le four à 210°C.
2. Lavez les tomates, l’aubergine et la courgette puis coupez tous les légumes en rondelles.
3. Dans un plat à gratin, dressez les rondelles en les alternant. Salez, poivrez, versez l’huile d’olive préalablement mélangée à l’ail pressé et parsemez d’herbes aromatiques.
4. Mettez le plat au four et placez une feuille d’aluminium sur le dessus. Au bout de 30 minutes, retirez la feuille d’aluminium puis utilisez une cuillère à soupe pour arroser le tian avec le jus des légumes. Replacez le tian au four pour 30 minutes encore.

Apport par portion (180 g) :

90 Kcal
Protéines : 2 g
Glucides : 8 g
Lipides : 5 g

Comment choisir son huile d’olive ?

Vierge ou vierge extra : l’huile d’olive peut être vierge (le taux d’acidité peut atteindre 2%) ou extra-vierge, dans ce dernier cas son taux d’acidité est très bas, maximum 0,8%, elle sera de meilleure qualité et son goût sera plus prononcé.

Conditionnement : l’huile d’olive doit être conditionnée dans une bouteille en verre teintée et foncée ou un bidon en métal pour éviter l’oxydation.

Couleur :
Si l’huile est verte, elle a été obtenue à partir d’olives vertes, son goût sera moins acide, elle sera un peu plus piquante et plus riche en antioxydants.
Si elle est jaune, elle a été obtenue à partir d’olives noires, sa saveur est plus douce, moins fruitée et elle contiendra un peu moins d’antioxydants.

Conservation : la date limite d’utilisation sera comprise entre 18 et 24 mois après la production de l’huile qui interviendra dans le meilleur des cas dans les jours qui suivent la récolte. Mais c’est difficile de le savoir avec exactitude. Elle se conserve 3 mois après ouverture, à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur.

Bio ou pas bio : à moins de connaître un producteur local et d’être assuré de ses méthodes de production, il vaut mieux choisir une huile d’olive ayant le label bio pour éviter les pesticides.

Prix : l’huile d’olive est chère, vous pourrez en choisir une dans les 7 € le litre pour la cuisson et une autre plus chère (de 11 à 30 €, voire plus) pour l’ajouter crue à vos salades et préparations, mais dans les deux cas choisissez les bio et vierge extra. Vous en avez de bonne qualité en supermarché.

Origine géographique : France, Italie, Espagne, Tunisie, Grèce, Maroc…Difficile de dire laquelle est la meilleure, chaque pays offre des produits de qualités diverses. Devra figurer sur l’étiquette l’origine géographique de l’huile (Union Européenne ou pas) ou le pays d’origine.

AOC/AOP : vous pourrez choisir une huile d’olive AOC/AOP (Appellation d’Origine Contrôlée ou Protégée) pour être sûr d’avoir une huile de qualité, en France, huit AOP : Nyons, vallée des Baux-de-Provence, Aix-en-Provence, Haute-Provence, Provence, Nice, Corse et Nîmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *