Muffins moelleux aux abricots

muffins moelleux aux abricots

Pour 10 muffins

5 abricots mûrs
80 g de sucre de canne roux
80 g de farine
80 g de beurre demi-sel
60 g de poudre d’amandes
2 blancs d’œufs + 1 œuf entier
la pulpe d’une demi-gousse de vanille

1. Préchauffez le four à 170°C.
2. Dans un bol ou la cuve d’un mixeur mélangez le beurre ramolli avec le sucre et la vanille jusqu’à obtenir une sorte de crème. Fouettez légèrement avec une fourchette les œufs puis incorporez-les au mélange précédant. Ajoutez ensuite la farine et la poudre d’amandes tamisées, puis mélangez à nouveau et arrêtez-vous dès que le mélange est homogène.
3. Posez les demi-abricots, face plate en dessous, dans les moules à muffins.
4. Versez ensuite la pâte et enfournez pendant 20 minutes. Vérifiez la cuisson en introduisant la pointe d’un couteau dans la pâte (loin de l’abricot) qui doit ressortir sèche.
5. Laissez tiédir, démoulez et dégustez !

Apport par portion (60 g) :

160 Kcal
Protéines : 3 g
Glucides : 15 g
Dont sucres : 7 g
Lipides : 10 g

Information nutrition :

L’abricot frais possède une densité nutritionnelle intéressante. Il est riche en eau et en fibres, indispensables pour un bon transit intestinal. C’est également une bonne source de potassium, qui intervient dans le fonctionnement des systèmes nerveux et musculaire et dans la régulation de la pression artérielle. Sa composition minérale lui confère des vertus alcalinisantes, bénéfiques à la santé osseuse. Il contient une importante quantité de caroténoïdes aux propriétés antioxydantes, comme le bêtacarotène, qui se transforme en vitamine A dans l’organisme : 100 g (environ 2 abricots) fournissent 55 % de l’apport quotidien conseillé à une femme, 40 % à un homme. Son apport en glucides, un peu moins de 10 %, en fait un fruit peu calorique, et il convient aussi bien en cas de surpoids que de diabète.

L’abricot sec, lui, est très énergétique. À l’unité, il ne contient pas plus de glucides qu’un abricot frais. Mais, comme son poids est plus faible en raison de sa moindre teneur en eau, il est beaucoup plus concentré en glucides pour 100 g : les personnes diabétiques peuvent en manger 2 à 3 en remplacement d’un fruit frais. Il en va de même pour les fibres et les caroténoïdes :100 g d’abricots secs contiennent 2 280 µg de bêtacarotène, contre 1 330 µg pour 100 g d’abricots frais !

L’abricot au sirop perd une partie de ses vitamines lors du conditionnement. En raison du sucre ajouté, il est plus énergétique que le fruit frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *