Crevettes au curry avec pommes de terre et petits pois

Crevettes au curry avec pommes de terre et petits pois

Cette recette de crevettes au curry avec pommes de terre et petits pois est facile et peut être très rapide si vous utilisez des crevettes déjà décortiquées.

Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile végétale
400 g de crevettes décortiquées
1 boîte de lait de coco (400 g)
1 oignon (petit-moyen)
3 gousses d’ail écrasées
1 cuillère à soupe de curry en poudre
1 cuillère à café de cumin
1/2 cuillère à café de piment de Cayenne
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
1 cuillère à soupe de miel
250 g de pommes de terre (en petits cubes)
100 g de petits pois surgelés
sel et poivre

1. Dans une grande casserole, faites chauffer l’huile sur feu moyen, et faites revenir l’oignon émincé quelques secondes. Ajoutez l’ail écrasé et mélangez 3 minutes environ. Ajoutez ensuite le curry, le cumin et le piment, remuez régulièrement pendant deux minutes.

2. Ajoutez les pommes de terre coupées en dés, mélangez quelques secondes puis versez le lait de coco, le jus de citron, les crevettes, le concentré de tomate, et le miel. Couvrez et laissez mijoter pendant environ 25 minutes, en remuant de temps en temps.

3. Ajoutez les petits pois surgelés, du sel, du poivre, et faites cuire pendant quelques minutes de plus. Servez avec du riz Basmati ou Jasmin.

Apport par portion avec le riz (470 g) :

570 Kcal
Protéines : 31 g
Glucides : 62 g
Lipides : 22 g

Conseil diététique :

Pour un repas complet, ajoutez une entrée de crudités (salade d’endives aux noix, salade de carottes, ..) ou de cuidités (salade de betteraves rouges, …)

Information nutritionnelle :

La crevette est un aliment peu énergétique, à peine plus de 90 kcal  pour 100 g, et riche en protéines de bonne qualité pour la croissance et l’entretien de la masse musculaire. Très maigre, sa teneur en lipides est inférieure à 1 %. Elle convient donc en cas de surpoids ou d’hypercholestérolémie, même si elle apporte un peu de cholestérol (qu’on ne consomme pas totalement car il est concentré dans la tête).

Ce petit crustacé apporte des quantités notables de vitamine E (antioxydante préventive du vieillissement des cellules) et B12 (antianémie).

La crevette est une excellente source de sélénium (antioxydant), de cuivre (utile au cœur), de phosphore (constituant des os) et d’iode (hormones thyroïdiennes).

Riche en sodium, sa consommation doit être modérée en cas d’hypertension artérielle.

J’ai trouvé cette recette sur le blog une plume dans la cuisine.